Même si, en tant qu’ancienne navigante dans une compagnie aérienne, je bénéficie de billets d’avion à tarifs préférentiels,  je ne peux prendre ces billets réservés que sur ma compagnie, sinon je n’embarque que s’il y des places libres. Il m’arrive donc souvent d’acheter des billets plein tarif. En fait, je me rapproche le plus possible de ma destination finale avec ma compagnie et je prends un billet payant sur d’autres compagnies pour le reste. Je peux donc vous donner quelques astuces pour les obtenir au meilleur tarif et dans les conditions optimales…

 

J’ai constaté au fil de ces années que les prix pratiqués par les comparateurs sont souvent équivalents à ceux proposés par les compagnies aériennes et ils offrent moins de souplesse pour les éventuelles modifications. Il faut donc toujours comparer et aller jusqu’au bout de la commande pour ne pas avoir de surprises avec les taxes rajoutées en finale. Il faut aussi effacer l’historique de navigation car les prix augmenteront au fur et à mesure de vos visites sur les sites pour vous pousser à l’achat.

 

Afin de ne pas faire de confusion entre les aéroports faites votre recherche de billets en utilisant les codes IATA propres à chaque aéroport.

 

Quand c’est possible, il vaut mieux acheter les billets dans le pays de destination. Il y a quelques années, mon conjoint a acheté un billet pour Bali à Singapour au même prix que le mien à réduction commercial acheté à Paris !!! Et récemment, j’ai constaté que les billets Lima-Cuzco achetés à Lima étaient moins chers que nos billets à réduction achetés à Paris.
Attention toutefois, on peut vous demander une preuve de vol retour à l’embarquement à Paris (ça m’est arrivé pour New-York) ou à l’arrivée dans le pays à l’immigration… 3 sites (entre autres, parce qu’il s’en ouvre régulièrement…)  peuvent vous louer une réservation de billet en bonne et due forme pendant 48 h pour moins de 10€:

ONE WAY FLY le plus cher (20€) mais en français et sur lequel il y a de bons retours.

BESTONWARDTICKET qui semble fiable et  rapide à envoyer le billet.

ONWARDFLIGHT qui propose des billets à 7$

Si vous utilisez ce procédé, pensez donc bien à vérifier sur le site officiel de la compagnie aérienne que votre réservation est réelle et  imprimez la car il semblerait que certains services d’immigration ne soient plus dupes du procédé.

 

La meilleure solution est d’acheter un billet modifiable et remboursable gratuitement mais la liberté a un coût et ce sont les billets avec les  tarifs les plus élevés. Vous pourrez dans ce cas changer la date de votre vol ou être remboursé si vous l’annulez mais il faudra tout de même avancer le prix de ce billet, ce qui demande une certaine souplesse financière.

TOURDUMONDISTE explique en détails comment voyager sans billet retour et donne les meilleures solutions pour éviter les problèmes dans cet article sur son site.

 

Acheter votre billet avec la carte de crédit qui vous offre le plus de garanties d’assurance si vous en avez plusieurs. A vérifier avec l’application FLUO (voir l’article » Avant de partir » dans le chapitre Santé) ou en appelant directement le service assurances de votre carte.

 

Il est difficile de dire précisément quel est le meilleur moment pour acheter son billet car les centrales de réservation des compagnies aériennes sont robotisées et appliquent une tarification qui est déterminée par leur Yield Management (voir cet article) si vous désirez en connaître plus sur le sujet). Pour résumer, la compagnie essaie de remplir au maximum ses avions en tenant compte de tous les paramètres enregistrés sur 10 ans. Météo, nombre de passagers qui ne se sont pas présentés, date, événementiel en France et à destination, surbooking… tout est répertorié et analysé afin  d’optimiser le remplissage de l’appareil.

En suivant cette logique, pour avoir les meilleurs tarifs, il vaut mieux acheter son billet longtemps en avance ou au tout dernier moment (à vos risques et périls que l’avion soit complet), partir plutôt en début de semaine qu’en fin, éviter les périodes de vacances scolaires ainsi que toute grosse manifestation en France mais aussi dans le pays de destination. Pour l’anecdote, j’ai récemment pris un billet pour le Honduras avec une escale d’une nuit à Houston… Déjà, je n’ai pas compris pourquoi l’avion était si complet un dimanche matin et ensuite j’ai eu toutes les peines du monde à trouver une chambre d’hôtel abordable (80$ tout de même !) à Houston jusqu’à ce que je réalise que c’était le jour de la finale du Superball !!! Pour vous aider, SKYSCANNER a réalisé un excellent article expliquant quand acheter ses billets d’avion au meilleur tarif.

Une astuce si vous n’êtes pas superstitieux, une étude Kayak montre que  66 % des vols au départ des vendredi 13 voient leurs prix baisser jusqu’à 11% !!! Tout comme il n’y a pas de rangée 13 dans les avions, les compagnies encourageraient les clients à voler ces jours-là en offrant un meilleur tarif…

Enfin, il existe des sites internet  comme  VOYAGESPIRATES qui se sont fait une spécialité de trouver les bons plans, les promos ou les erreurs tarifaires des compagnies aériennes et des hôtels. On ne choisit pas toujours sa destination mais quand on n’est pas vraiment fixé et qu’on veut surtout partir sans idée précise, les prix sont imbattables…

 

Prenez sans hésitation une adhésion au programme de fidélité gratuit des compagnies spécialement s’il est lié à une carte de crédit car tous vos achats vous rapporteront des miles que vous pourrez ensuite utiliser pour des vols gratuits, des surclassements ou des excédents de bagages. Celui que j’utilise m’a déjà permis de voyager gratuitement ou d’être surclassée en classe business…

 

N’oubliez pas de vous enregistrer sur internet. On peut le faire dès 30 h avant sur la plupart des compagnies. C’est important pour éviter le surbooking, obtenir le siège que l’on désire (couloir ou hublot) et vous garantir d’avoir des places contiguës si vous voyagez à plusieurs.

A savoir: le site SEATGURU vous permet de visualiser le plan de l’avion sur lequel vous allez voyager. Il vous sera donc plus facile de choisir un siège en fonction de vos envies ou besoins: près ou loin des galleys ou des toilettes. Il suffit de renseigner votre compagnie aérienne, la date de départ et le numéro de vol pour pouvoir le visualiser… Les compagnies aériennes japonaise, ANA (All Nippon Airways) et plus récemment JAL (Japan Airlines) offrent même un outil de réservation indiquant aux passagers, au moment du choix du siège, les places occupées par des familles avec des nourrissons afin de ne pas être dérangé par leurs éventuels pleurs durant le vol !!!  

  

Si vous avez commandé un repas spécial lors de votre réservation, pensez à le confirmer 48 h avant le départ…

 

 

Si vous devez acheter un billet ou confirmer une réservation par téléphone avec une personne de langue étrangère, pensez à utiliser l’alphabet international si vous devez épeler votre nom afin qu’il n’y ait aucune erreur ou confusion. Une seule lettre différente par rapport à votre passeport peut vous empêcher d’embarquer ou vous coûter très cher pour le changement.
Je l’utilise constamment et je peux toujours ressentir le soulagement de mon interlocuteur…
Pour épeler DUPONT, ça donnerait: Delta-Uniform-Papa-Oscar-November-Tango en donnant les noms à la suite en marquant juste un petit temps de pause.

 

 

Si vous achetez des billets avec correspondance à Roissy-CDG lors de la planification de votre voyage, tenez compte des temps minimums conseillés:

-60 minutes pour une correspondance entre terminaux 1/2/3

-75 minutes pour une correspondance entre terminaux 1 et 2

-90 minutes pour une correspondance entre terminaux 1/2 et terminal 3

-Au moins 2h30 pour une correspondance entre Orly et Roissy car vous devrez récupérer vos bagages de soute et vous rendre à Roissy en taxi, navette, bus ce qui peut prendre 45mns si la circulation est fluide mais  plus de 2h si elle ne l’est pas. Je vous conseille d’ailleurs de vous renseigner sur l’état de cette circulation avant de prendre une option routière car le RER lui dans tous les cas (sauf grève bien entendu…) vous y emmènera en  environ une heure. Lire le chapitre  » Comment aller à Orly ou CDG ? ».

 

Attention: Il est tentant de publier une photo de son billet d’avion ou de sa carte d’embarquement sur les réseaux sociaux pour informer nos amis de notre voyage et c’est vrai que c’est un moyen plutôt original de le faire mais il faut vous en abstenir. Vous constaterez que sur ce billet d’avion, cette carte d’embarquement ou même votre tag bagage, figure un code barre destiné à être lu par tous les contrôles électroniques au long de votre voyage et qui contient toutes vos informations tels que nom, prénom, adresse, n° de passeport, moyen de paiement. On peut donc facilement imaginer combien le piratage de ces infos devient un jeu d’enfant pour un hacker de base. Ne leur facilitez pas la vie en rendant ces données visibles et pensez bien à détruire ces supports à la fin de votre voyage…

Pour Instagrammer votre départ, il existe des sites où on peut créer une fausse carte d’embarquement reprenant les détails de notre vol comme TICKET-O-MATIC où il suffit d’entrer son nom, ses villes de départ et d’arrivée et de sélectionner une compagnie aérienne parmi les 33 proposées avec leur logo. Le site se charge ensuite de vous concocter une carte d’embarquement factice que vous pourrez télécharger en .jpeg, .png ou vous faire envoyer par mail. Elle n’aura évidemment qu’une valeur fictive et ne pourra en aucun cas être utilisée puisque sans code barre. Voilà un exemple de ce que ça donne:

 

 

 

 

Partagez...
Pin Share
error: Contenu protégé !
%d blogueurs aiment cette page :