Cette 3ème et (dernière) partie nous fera visiter les lieux les plus emblématiques, Port Campbell,  Allansford où elle se termine puis Warrnambool…

 

JOUR 3- De Gibson Steps à Warrnambool

 

 

THE GIBSON STEPS

Le soleil n’est pas encore levé quand on reprend la Great Ocean Road sur sa dernière partie… On espère qu’il y aura moins de monde que la veille et qu’on pourra plus profiter du site.
On doit revenir sur nos pas car les Gibson Steps se situent 1 km avant les 12 Apôtres. Arriver aussi tôt garantit également de pouvoir trouver à se garer sur le (petit) parking du site sinon il faut aller à l’immense parking des 12 Apôtres et parcourir à pied ce kilomètre sur un sentier balisé.

Les Gibson Steps est un des rares endroits où on peut accéder à la plage via un escalier de 86 marches sculptés dans la falaise en 1869 par Hugh Gibson, d’où leur nom…
Notre intuition était la bonne puisqu’on se retrouve tout seuls (mais pas pour longtemps!) sur cette grande plage vierge de toutes traces de pas sauf les nôtres! Quel plaisir de se promener sur le sable et de pouvoir s’approcher de ces 2 énormes rochers séparés de la falaise. On peut y admirer tout à loisir les différentes couleurs ocrées des strates de la falaise, la toucher et s’étonner de sa fragilité. L’eau ruisselle sur sa base et rappelle la constante évolution de la nature…

Attention: vérifier la marée avant d’accéder à la plage car il est dangereux, voire impossible d’y aller à marée haute!

 

 

THE 12 APOSTLES

Evidemment, on s’arrête de nouveau aux 12 Apôtres pour en avoir une différente vision avec la lumière matinale et en apprendre un peu plus sur cet endroit qui est un des 3 emblématiques de l’Australie avec Uluru et l’Opéra de Sydney…

Ces 12 Apôtres, qui ne sont plus que 7 depuis que le dernier s’est effondré en 2009, sont des pics rocheux qui s’élèvent jusqu’à 45m de hauteur. Ils sont répartis le long de la côte sur 4 kms entre le 12 Apostles Lookout et The Razorback.
Jusque dans les années 1950, ils s’appelaient « Sow and Piglets » (la truie et ses porcelets), la truie étant « Mutton Island » et les porcelets, les pics! Vous en conviendrez, ce n’était ni glamour, ni très attirant touristiquement parlant. Ce fut donc une excellente idée de les renommer: les 12 Apôtres même s’ils n’ont jamais été 12 mais 9 au plus!
On pense qu’ils se se seraient détachés de la falaise, il y a plus de 20 million d’années !!!
La lumière du matin est moins bonne et ça se sait, il y a donc moins de monde et c’est tant mieux parce que ça reste un paysage incroyable!

 

 

4kms plus loin, le parking gratuit de Lord ARD GORGE permet de visiter les 8 sites suivants:

 

 

 

TOM AND EVA

Jusqu’en juillet 2009, il y avait une arche qui reliait ces deux parties de l’île d’Island Archway mais elle s’est effondrée en les laissant ces deux rochers isolés côte à côte. Ils ont alors été renommés Tom et Eva en hommage aux 2 rescapés du naufrage du LORD ARD, le 1er juin 1878. Sur les 54 personnes à bord , seuls Tom Pearce, un apprenti mousse et Evelyn (Eva) Carmichael, une passagère, tous 2 âgés de 18 ans ont survécu après que le voilier ait heurté la base de Mutton Island à cause du brouillard…
On y accède depuis le parking, par le sentier le plus à gauche quand on est face à l’océan.

 

 

THE RAZORBACK

En continuant le chemin jusqu’au bout se trouve The Razorback, un énorme rocher tout en longueur qui s’élève à une douzaine de mètres. Autrefois, il s’avançait bien plus dans la mer mais les vagues qui le frappent toutes les 14′ l’ont rongé petit à petit. Impossible de savoir si son nom est du à sa forme (en croissant de lune) de rasoir ou qu’elle rappelle la silhouette du razorback australien, un énorme sanglier avec des défenses démesurées qui peut atteindre la taille d’une vache en longueur et un poids jusqu’à 500 kgs!!!
Quoiqu’il en soit, c’est une des formations rocheuses les plus étonnantes de la côte…

 

 

ISLAND ARCH LOOKOUT

En retournant sur le parking et en prenant le sentier juste après, The Shipwreck Walk, on arrive à un superbe point de vue sur la falaise d’en face et le lieu où le Lord Ard s’est échoué et où son épave git toujours !!!

 

 

LOCH ARD GORGE

Devant le parking, se trouve la splendide baie de Loch Ard Gorge en forme de fer-à-cheval. On peut descendre sur la plage par un escalier en bois. C’est là que se sont échoués Eva et Tom après le naufrage de leur bateau. Sur la droite de la crique, on peut voir la grotte dans laquelle ils se sont abrités en attendant les secours…
On ne peut qu’être partagé entre la beauté du lieu et son histoire dramatique.

 

 

Sur la droite du parking, un sentier mène sur la gauche au Lord Ard Cemetery, au Lord Ard Wreck Site (le lieu exact du naufrage) et au Mutton Bird Lookout. En continuant tout droit, on va à la Thunder Cave et à l’embouchure de la Sherbrooke River.

 

 

LORD ARD CEMETERY

C’est là où reposent les quelques corps retrouvés après le naufrage. Ils ont été enterrés dans des cercueils fabriqués avec les restes de l’épave. Il y a également les tombes de certains migrants habitant la région à cette époque.
Les plaques commémoratives dédiées aux Carmichael, la famille d’Eva, celle à Arthur Mitchell et Reginald Jones et celle nommant toutes la victimes de la tragédie sont particulièrement poignantes…

 

 

MUTTON BIRD LOOKOUT

 

 

THUNDER CAVE

La Thunder Cave est une grotte ouverte dans laquelle l’océan s’engouffre violemment en faisant un bruit de tonnerre (d’où son nom…) en s’en retirant. On ne peut que trembler à l’idée d’être pris dans cette étroite gorge !!!

 

 

SHERBROOKE RIVER

La rencontre de la rivière avec l’océan crée beaucoup d’agitation. Des vagues qui peuvent être très grosses et beaucoup d’embruns donnent à cet endroit une idée de la puissance de la nature. Evidemment, il faut y être très prudent car il y a eu des accidents tragiques… On a juste été bluffés par l’irresponsabilité d’un groupe de personnes qui s’amusaient à braver les vagues depuis un rocher s’avançant dans la mer, ils auraient pu être emportés sans pouvoir réagir…

 

 

PORT CAMPBELL

C’est dans le joli petit village de Port Campbell qu’on fait notre étape déjeuner. Le contraste entre la côte déchiquetée par l’océan et le calme de la petite crique familiale est frappant!
Après une balade sur la jetée (PORT CAMPBELL JETTY) qui semble être la seule chose à visiter (mais on ne peut pas les blâmer avec tout ce qu’il y a à voir autour…), c’est au 12 Rocks Beach Bar Cafe qu’on se pose…

 

Restaurants

12 ROCKS BEACH BAR CAFE, 19 Lord St, Port Campbell

Au bord de la plage, c’est son emplacement et sa déco résolument vacances qui nous a attirés. On y a bien mangé, dans des tarifs raisonnables avec un personnel très sympathique.

 

 

CRAYPOT BISTRO, 40 Lord St, Port Campbell

C’était notre 2ème choix… En remontant la rue vers le centre, ce restaurant d’hôtel est réputé pour sa cuisine des produits de la mer et ses groupes de musique live le soir. Pas de vue mer malheureusement!

REAL PIZZA PASTA SALADS, 25 Lord St, Port Campbell

Entre les 2 précédents, toujours sans vue mer, les plats y sont cuisinés avec des produits locaux. Si on n’a pas le temps de s’arrêter trop longtemps sur le parcours, on peut aussi les prendre à emporter.

Hébergements

On n’avait pas envisagé d’y dormir mais au cas où, voici les adresses que j’avais retenues:

PORT CAMPBELL HOLIDAY PARK, 30 Morris Street, Port Campbell

Un camping en périphérie du village, à moins de 300m de plage, avec des emplacements à partir de 29 AU$ (19€), des studios à partir de 81 AU$ (52€) et des bungalows à partir de 99 AU$ (63€).

SOW AND PIGLETS GUESTHOUSE, 18 Tregea St, Port Campbell

A 50 m du précédent, cette auberge de jeunesse moderne qui s’est transformé récemment en Boutique Guest House, a obtenu de nombreuses récompenses.
Chambre double avec sdb partagée à 80 AU$ (51€), lit en dortoir à partir de 32 AU$ (20€).

On repart ensuite direction ouest, continuer la visite de la Great Ocean Road avec 3 autres sites aussi spectaculaires…

 

THE ARCH

6 kms après Port Campbell, The Arch est une magnifique formation rocheuse formant une arche de 8 m de haut constamment « lavée » par l’océan. Elle est accessible par un sentier de 150 m depuis le parking et visible depuis une petite plateforme d’observation.

 

 

LONDON BRIDGE

1 kms après, on arrive au London Bridge, le 2ème site le plus connu après les 12 Apôtres. Jusqu’en 1990, il était relié à la falaise par une double arche et il avait été surnommé London Bridge à cause de sa similarité avec le célèbre pont londonien. Et patatras, la première arche, la plus mince et la plus fragile, s’est effondrée alors que 2 touristes se trouvaient à l’extrémité! Heureusement, ils ont été héliportés et il n’y a eu aucun blessé!
Depuis ce « pont » qui s’élève à 25 m au-dessus de la mer est souvent appelé London Arch.

On y accède par un sentier depuis le parking qui mène à 2 plateformes d’observation. La meilleure vue, selon moi, est celle de la plus éloignée du parking: environ 300 m de marche!
La plage, au pied du pont, est splendide et sûrement une des plus belles de la côte!

 

 

THE GROTTO

2 kms de route plus loin, The Grotto est une autre véritable œuvre d’art de la nature: un trou naturel dans la falaise qui s’ouvre tel une fenêtre sur l’océan à marée haute et une « piscine » à marée basse! Pour ne pas l’approcher de trop près, elle est entourée d’un petit muret protecteur.
On y accède par un long escalier en bois de 350 m. On peut l’observer soit d’une passerelle sur l’escalier soit depuis sa base.

 

 

BAY OF ISLANDS

Le dernier site à voir sur la route, la Bay of Islands s’étend sur plus de 30 kms entre Peterborough and Warrnambool. L’océan y est parsemé de formations rocheuses plus ou moins importantes…

Il y a 2 plateformes d’observation: la 1ère est accessible par un 1er sentier à environ 120 m du parking puis un 2ème et la seconde par le sentier principal à environ 140m du parking.  Le panorama à l’est sur la Bay of Martyrs et Massacre Bay où les européens auraient massacré de nombreux aborigènes et à l’ouest sur la Bay Of Islands est spectaculaire…

 

 

Pour les plus courageux et les marcheurs, un sentier suit cette côte: le Bay of Martyrs Trail. Il commence au golf de Peterborough, passe par le Halladale Point où le voilier: FALLS OF HALLADALE a sombré en 1908 et finit au parking de la Bay of Martyrs. Il faut compter environ 2 bonnes heures  pour parcourir ces 5 kms aller-retour si on ne s’arrête pas trop souvent dans la contemplation et la prise de photos de cet étonnant paysage…

 

 

On traverse ensuite ALLANSFORD, où se finit la Great Ocean Road, sans s’y arrêter puisqu’on a décidé de passer 2 nuits à WARRNAMBOOL, ce qui nous laissera le temps de visiter les environs. Comme on nous l’a chaudement recommandé, on va d’abord à POINT RITCHIE. Cette étonnante crique est reconnue comme un des plus anciens lieux habités par les ancêtres des aborigènes, il y a au moins 35 000 ans. L’ambiance y est presque mystique et les levers et couchers de soleil y sont réputés spectaculaires!
On peut se garer facilement sur un parking gratuit et une plateforme d’observation permet de les admirer dans les meilleures conditions…

 

 

 

 

Partagez...
Pin Share
error: Contenu protégé !
%d blogueurs aiment cette page :