Ne nous voilons pas la face, l’argent en voyage est un sujet plus que primordial! Comment le protéger et en tirer le meilleur parti en prenant quelques précautions… 

 

Dans notre cas, nous partons toujours avec 2 cartes de crédit différentes (Amex et Visa) et des espèces. On change toujours une partie des espèces en monnaie locale dans un bureau de change dans l’aéroport et bizarrement, c’est souvent à un excellent taux.

 

Je vous rappelle que vous ne pouvez pas emporter plus de 9999€ sans risquer une lourde amende si vous ne les déclarez pas à la douane.

 

Ne pas prendre de grosses coupures qui seront difficilement acceptées ainsi que les billets déchirés ou écornés.
Préférez les banques aux bureaux de change fantaisistes dans le pays ou alors soyez extrêmement prudent et recomptez toujours les billets devant la personne même et surtout si ça la froisse. A Bali, le changeur faisait toujours tomber quelques billets dans son tiroir ouvert et s’offusquait de notre manque de confiance si on osait recomptait devant lui jusqu’au moment où on s’est rendu compte de son arnaque et en avons informé tous les clients qui attendaient !!! Je pense qu’il nous a maudit sur 8 générations !!!

Pour info, un site a édité un article expliquant les 7 arnaques les plus courantes quand vous changez des devises étrangères et comment lire un tableau de bureau de change en 2 parties, une sur l’achat et la vente de devises, l’autre sur comment comprendre les taux de change

 

On vous demandera toujours votre passeport pour pouvoir changer de l’argent dans une banque et quelquefois la somme peut-être plafonnée. Dans ce cas, nous y allons à deux afin de pouvoir obtenir le double comme au Honduras.

 

Le fonctionnement des distributeurs d’argent à l’étranger appelés  ATM ( Automated Teller Machine, équivalent des DAB français) est quasi similaire à ceux en France. Il n’y aura presque jamais la possibilité de choisir la langue française mais quasi toujours l’anglais. Pour un retrait, sélectionnez « WITHDRAWAL » puis  « CHECKING ACCOUNT » pour compte courant et enfin « DEBIT » pour retrait. On va ensuite vous demander le montant de votre retrait souhaité  « AMOUNT » puis de le valider « ENTER ».  A la question « WOULD YOU LIKE A RECEIPT? » (« Souhaitez-vous obtenir un reçu ? »), répondez « YES » et conservez soigneusement ce reçu. 
Si toutefois vous vous trompez dans ces différentes options, pas d’inquiétude, le seul risque est que la transaction soit refusée.

Evidemment, des frais bancaires s’appliquent et ils varient en fonction des banques.  Il y aura des frais de retrait à l’étranger, il vaut mieux donc en effectuer le minimum en prenant de suite une grosse somme et une commission sur la somme retirée. Renseignez vous auprès de votre banque avant de partir pour connaître ces taux et éventuellement les négocier.

Si vous avez atteint votre plafond de retrait ou que votre carte ne fonctionne pas dans le distributeur, vous pouvez alors demander un « CASH ADVANCE » au guichet avec votre carte et votre passeport. Le montant disponible sera le même que votre plafond mais les frais bancaires plus importants car c’est considéré comme un crédit.

Astuce: on ne vous demandera pas le code de votre carte « SAFE PIN CODE » pour un cash advance ce qui peut être utile si vous l’avez perdu, égaré ou que vous ne vous en souvenez plus…

Pour trouver le distributeur ATM le plus proche de vous dans le monde entier, vous pouvez utiliser ce localisateur mondial: l’ATM LOCATOR .

 

Dispersez votre cash en plusieurs endroits et prenez les n° d’opposition de vos cartes. Gardez toujours une réserve quant aux locaux qui vous proposent des visites gratuites et aux touristes trop sympathiques que vous rencontrerez au cours de votre voyage, vous pouvez être une bonne source pour qu’ils puissent continuer leur périple s’ils sont à cours d’argent…
Ça nous est arrivé au Mexique, il avait l’air pourtant bien sympa ce gentil canadien mais après une soirée très agréable, il est parti avec notre portefeuille (quasi vide, dommage pour lui !!!)…
3 de mes collègues masculins se sont fait rackettés dans un bar du Caire où les avait emmené un chauffeur de taxi extrêmement sympathique….Même mésaventure pour d’autres collègues à Shanghai… Grosse arnaque aux touristes dans le sud du Maroc pour aller voir des bédouins dans le désert en les obligeant à acheter de l’artisanat à prix d’or… etc…
Pas de parano mais gardez en tête que dans beaucoup de pays, les Européens sont considérés comme des gens riches et que ça peut attiser les convoitises. Eviter de vous promener dans les quartiers pauvres avec des bijoux, de belles montres ou de gros appareils photos bien visibles. Gardez toujours l’équivalent de 10 ou 20€ à portée de main pour vous sortir de situations délicates.

 

Méfiez-vous également des arnaques avec votre carte de crédit comme ça m’est arrivé en Thaïlande dans une compagnie qui effectue des dîners croisières en bateau sur la rivière Chao Praya, le « Loy Nava Dinner Cruises Bangkok » pour ne pas le citer. Au moment de régler les repas, on me refuse une première carte de crédit qui soi-disant ne fonctionne pas et on m’en demande une autre. Visiblement, ils ont eu le temps de mémoriser ou prendre en photo les dites cartes et de revendre ensuite les numéros sur internet !!! 8 jours après, j’étais ponctionnée d’achats de billets d’avion en Irlande, de chambres d’hôtel au Maroc, d’achat de musique sur ITunes, etc… et le doute n’est pas possible car c’est le seul endroit où j’ai utilisé mes cartes donc méfiance !!! Ne laissez donc jamais votre carte à un serveur lorsque vous réglez, demandez à ce qu’il revienne avec la machine et ne lâchez jamais votre carte…

 

Si vous désirez connaître en temps réel le taux de change dans votre pays de destination: XE est très facile d’utilisation. Je vous conseille de télécharger cette application gratuite que vous pourrez consulter en début de voyage, le temps de vous habituer au taux de change.

 

 

Partagez...
Pin Share
error: Contenu protégé !
%d blogueurs aiment cette page :