« Avant 1914, la terre appartenait à tous les hommes. Chacun allait où il voulait et y demeurait aussi longtemps qu’il lui plaisait […] Il n’y avait pas de permis, pas de visas, pas de mesures tracassières, ces mêmes frontières qui, avec leurs douaniers, leur police, leurs postes de gendarmerie, sont transformées en un système d’obstacles ne représentaient rien que des lignes symboliques qu’on traversait avec autant d’insouciance que le méridien de Greenwich » (Stefan Zweig, Le monde d’hier. Souvenirs d’un Européen (1942). Le temps ont bien changé depuis et on ne peut plus espérer pouvoir voyager sans un minimum de formalités administratives sous peine de se voir refuser l’entrée dans le pays…

 

Visas d’entrée

La première chose à faire en préparant son voyage est de connaître les formalités d’entrée dans le pays où l’on va. En allant sur ce site,  et en choisissant l’onglet entrée par pays, on saura si on a besoin de faire une demande de visa ou non.
On apprendra également quelle est la durée maximum de séjour dans le pays concerné.
A savoir pour l’Indonésie, par exemple, en tant que français, on peut rester 30 jours sur le territoire mais ces 30 jours sont décomptés à partir de l’heure d’atterrissage de votre avion dans le pays. Si vous arrivez tard le soir et passez l’immigration, une heure plus tard (donc le lendemain), vous n’aurez en fait que 29 jours à passer sur place sous peine de devoir payer une amende assez conséquente…

 

Les Etats-Unis, le Canada et l’Inde demandent une autorisation de rentrer sur leur territoire dont on doit faire la demande en ligne et obtenir une réponse positive avant le départ. Bien vérifier que l’on est sur les sites officiels (liens ci-dessous) car de nombreux sites facturent ce service bien plus cher qu’il ne coûte réellement:
– Etats-Unis: l’ESTA,  qui coûte 14$. (Un super article expliquant comment la demander…)
– Canada: l’AVE,  qui coûte 7$ CAN
– Inde: l’e-Tourist visa,  qui coûte qui coûte 60$.

 

Vérifier également les conditions de validité de votre passeport pour l’entrée dans le pays. Certaines destinations exigent une validité d’au moins six mois de votre passeport à partir de la date de votre départ de France. Cette indication est  normalement mentionnée lorsque vous réservez votre billet d’avion, mais on ne le voit pas toujours. Si vous n’y faites pas attention, l’accès à l’avion vous sera tout simplement refusé.

 

Si vous n’avez pas la possibilité de vous rendre à Paris pour demander votre visa dans l’ambassade du pays de votre destination ou que vous désirez un visa en express, un organisme de confiance que j’ai souvent utilisé peut faire les démarches à votre place: ACTION VISAS. De manière générale, que vous passiez par eux ou que vous le fassiez par vous-même par correspondance, anticipez bien avant le départ car des jours fériés ou une grève de la poste peuvent retarder le retour de votre passeport et vous empêcher de partir…
J’en parle en connaissance de cause pour un visa Inde qui a pris plus de temps que prévu, j’ai reçu mon passeport le lendemain du départ prévu !!!

 

Pièces d’identité

Si vous partez longtemps, que vous avez l’intention de visiter de nombreux pays ou que vous voyagez très fréquemment, vous pouvez faire la demande d’un passeport « grand voyageur ». Il est composé de 48 pages, soit 16 pages de plus que le passeport classique. Pratique quand on sait que certains pays exigent 2 pages vierges en vis-à-vis pour y mettre les tampons d’entrée comme Haïti ou l’Afrique du Sud au moment de la coupe du monde de foot !!!

 

Si vous vous êtes un jour, demandé pourquoi notre passeport national est de couleur rouge foncé alors que celui des américains est bleu et celui des marocains est vert, voici un article très intéressant qui vous apprendra tout sur les différentes couleurs des passeports dans le monde…

 

Depuis le mois de janvier 2014, la carte nationale d’identité française est valable 15 ans, au lieu de 10 ans auparavant.
Les cartes délivrées avant cette date bénéficient d’une prolongation de 5 ans de leur durée de validité. Néanmoins, certains pays ne reconnaissent pas cette nouvelle disposition. Ainsi, il est recommandé de voyager avec un passeport en cours de validité, afin de faciliter le passage des formalités d’entrée et de séjour de votre pays de destination.
Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site du ministère des Affaires Etrangères et du Développement International.

 

À compter du 15 janvier 2017, l’autorisation de sortie du territoire est obligatoire pour tout mineur, français ou étranger résidant en France, voyageant hors de France non accompagné par une personne titulaire de l’autorité parentale.
En savoir plus

 

 

Vous partez en voyage pour une durée supérieure à 6 mois? Le portail Ariane du ministère français des Affaires Etrangères vous permet de communiquer les données relatives à votre voyage. Ces données pourront être utilisées par le ministère pour vous localiser et vous contacter rapidement, en cas de crise uniquement et dans l’hypothèse où des opérations de secours seraient organisées.

 

 

Partagez...
Pin Share
error: Contenu protégé !
%d blogueurs aiment cette page :