Victor Harbor

 

C’est donc à Victor Harbor qu’on a choisi de se poser 3 jours et 2 nuits avant de continuer la visite de la Fleurieu Peninsula…

Mais doit-on dire écrire Victor Harbor ou Harbour (l’orthographe usuel pour le mot port en anglais)?
Il faut remonter dans le passé pour avoir l’explication… Jusqu’en 1921, la ville s’appelait Port Victor. C’est le naufrage d’un bateau, l’Eugene Schneider, suite à la confusion entre Port Victor et Port Victoria (proche mais sur l’autre péninsule, la Yorke Peninsula), qui détermina le changement de nom de Port Victor en Victor Harbour (dans un premier temps…) pour ne plus confondre les 2 villes!
Puis le gouvernement de l’état qui a décidé d’enlever le « u » car il voulait conserver l’orthographe de l’anglais ancien pour nommer les endroits du South Australia. La compagnie des chemins de fer, la South Australian Railways, refusa de s’y conformer et a gardé le nom originel, c’est pourquoi la gare porte toujours le nom de Victor Harbour!
Le nom officiel est donc Victor Harbor même s’il est souvent orthographié différemment sur les cartes, notamment…

Victor Harbor est une petite ville très populaire auprès des habitants d’Adelaide qui viennent y chercher de la fraicheur, l’été et très touristique dont l’attraction principale est Granite Island, une petite île à 650 m au large, accessible par une jetée construite en 1875…

 

 

A voir:

 

HORSEDRAWN TRAM, Esplanade

Pour parcourir cette jetée, the Causeway, interdite aux voitures, et accéder à Granite Island, on peut évidemment, marcher ou prendre un des derniers trams tiré par des chevaux encore en opération dans le monde. Ce moyen de transport est en utilisation depuis 1894!
Il y a un départ toutes les 45 mns à partir de 10h30 jusqu’à 15h20. Le trajet coûte 15 AU$ (10€) l’aller, 20 AU$ (13€) l’aller-retour/adulte et il est gratuit pour les enfants de moins de 13 ans s’ils sont accompagnés.

Les wagons de tramway, qui sont des répliques de l’ancien modèle, sont tractés par des chevaux de trait de race CLYDESDALE.
Ils sont 6 à se relayer et font chacun 4 à 5 allers retours sur une durée de 3h environ… Ils se reposent ensuite dans une écurie proche du départ du tram où on peut venir les caresser…

Même s’il se dit qu’ils sont « chouchoutés », j’avoue que j’ai du mal à cautionner les activités où on utilise des animaux pour le plaisir ou le confort des humains. Surtout que j’ai appris qu’un des chevaux est mort par faute de soin sur un pied et qu’un autre a glissé sur le trajet à cause du sol mouillé… Il y a d’ailleurs une pétition qui circule pour arrêter de les utiliser sur ce trajet…

C’est donc à pied qu’on s’est rendus sur Granite Island…

 

 

GRANITE ISLAND

Granite Island est une petite île inhabitée d’environ 25 hectares qui doit son nom à ses nombreux blocs de granit. Dès l’arrivée à pied) sur l’île, on est accueillis par de ces blocs gravé de ses 2 noms: Granite Island et Kaiki (son nom originel aborigène). Kaiki est une sorte de lance dans la langue du peuple Ngarrindjeri dont les croyances racontent que l’île aurait été créée grâce à une lance jetée dans la mer par un guerrier…
On y voit également une sculpture de Silvio Apponyi représentant 3 pingouins. Ces « fairy penguins » (manchots pygmées) qui sont les seuls habitants de l’île…

 

 

Le tour de l’île se fait par le KAIKI WALK, un sentier d’1,5km ponctué par des sculptures d’art moderne libres d’accès. Il y en avait une douzaine lors de notre visite mais il s’en rajoute régulièrement et il semblerait qu’il y en ait une vingtaine maintenant. J’ai particulièrement aimé les bancs sur lesquels ont été tissés de vrais tapis persans et sur lesquels on pouvait se poser et admirer le paysage…
Il y a peu de chance que vous les voyiez car ces sculptures changent régulièrement ou sont remplacées car vendues et c’est le cas de ces bancs malheureusement…

 

 

On n’a pas vu de manchots pendant notre visite mais on n’était pas dans les meilleures conditions pour apercevoir un des membres de cette toute petite colonie (moins de 15!). Il est plus facile de les voir au crépuscule et pendant les mois plus frais. Pour se donner les meilleures chances, on peut prendre un tour de 90mns avec Oceanic Victor qui débute au coucher du soleil.
Tarif= 25 AU$ (16€)/adulte gratuit pour les enfants de – de 15 ans.

 

OCEANIC VICTOR, situé à la fin du Kaiki Walk, c’est surtout un aquarium en plein mer installé sur une plateforme flottante où on peut nager avec les thons et les nourrir.
L’expérience dure 2 heures et elle coûte 120 AU$ (77€)/adulte, 95 AU$ (61€)/ enfants de 4 à 15 ans, 20 AU$ (13€)/ enfant de – 4 ans et 400 AU$ (255€)/ famille de 4 personnes.
Pour les non-plongeurs ou les trop frileux, on peut suivre les évolutions des plongeurs depuis un tunnel sous-marin…

 

Avant de quitter Granite Island, n’oubliez pas de faire une photo souvenir dans le cadre disposé à cet usage…

 

 

COCKLE TRAIN, 5 Railway Terrace

Cet antique petit train à vapeur conduit par des passionnés nous emmène sur la plus ancienne ligne de chemin de fer d’Australie entre Victor Harbor et Goolwa via Port Eliott et Midddleton. Il doit son nom de « train aux coques » à la grande présence de ces coquillages le long de la côte et au fait que ses anciens passagers empruntaient surtout ce train pour aller chercher ces coques et les vendre!
Le trajet dure 30mns en longeant la côte. Il n’est pas nécessaire de réserver en avance car on peut prendre sa place directement dans les différentes gares. Les places ne sont pas réservées et on s’assoit où on veut…
L’intérieur des wagons en bois, cuir et moquette rouge (au plafond) délicieusement rétro, déborde de charme!
Comme tout trajet en train, le tarif diffère en fonction du parcours…

 

 

Le train chemine le long de toutes les plages et les paysages sont magnifiques! C’est amusant de voir tous les gens sur ces plages le saluer à son passage et entendre le train siffler en retour… N’oubliez donc pas de les saluer aussi…

 

 

On peut prendre ce train en aller simple ou aller-retour et dans les 2 sens. On a fait l’aller-retour Victor Harbor-Goolwa-Victor Harbor mais si on avait su qu’on pouvait embarquer un vélo, on aurait fait l’aller simple pour ensuite revenir en vélo par l’ENCOUNTER BIKEWAY, une magnifique piste cyclable et piétonne qui longe, elle aussi, la côte de Goolwa à Port Harbor.
Il suffit juste de prévenir le personnel de la gare un peu avant pour s’assurer qu’il y a suffisamment de place pour embarquer les vélos…

Bon à savoir: si la température extérieure dépasse les 35°C, le train ne fonctionne pas!

 

VICTA CINEMA, 37-41 Ocean Street

Si vous devez voir un film alors faites le dans ce magnifique cinéma art déco qui date de 1923. D’autant plus que tous les soirs, dès que la nuit est tombée, sa façade historique sert de toile de fond à une magnifique projection digitale dont le thème change régulièrement, les baleines lors de notre passage…

 

Hébergements

 

THE ANCHORAGE HOTEL, 21 Flinders Parade

Notre 1er choix mais sans réservation préalable, c’était sans espoir!
En bord de mer, avec une vue magnifique sur Granite Island, ce bâtiment de style victorien est certainement le plus bel établissement de Victor Harbor.
Les chambres les plus luxueuses sont des suites avec vue mer, balcon privé, lit à baldaquin et jacuzzi!
Chambres de 115 AU$ (73€) à 220 AU$ (140€).

 

VICTOR HARBOR HOLIDAY & CABIN PARK, 19 Bay Road

Notre 2ème choix… complet lui aussi!
Un camping avec une piscine chauffée de Septembre à avril et le wifi gratuit.
Bungalows à partir de 95 AU$ (61€) en basse saison à 155 AU$ (99€) en pleine saison.

 

COMFORT INN, 2 Victoria Street

C’est dans ce motel sans vraiment de charme mais très confortable qu’on a passé nos 2 nuits à Victor Harbor. La chambre était spacieuse, le lit immense (king size), le wifi et le parking gratuits.
Chambre double à partir de 106 AU$ (68€)

 

Restaurants

 

NINO’S, 17 Albert Place

c’est le restaurant qu’on nous a plus conseillé car c’est le plus réputé… alors on a testé… Il propose une cuisine méditerranéenne plutôt italienne (revisitée à l’australienne, bien sûr) avec un large choix de pâtes et de pizzas. On en garde le souvenir d’un endroit très bruyant avec une ambiance brasserie et des serveuses peu sympathiques et très peu discrètes qui s’interpellaient de l’autre bout de la salle. Les plats de pâtes étaient corrects sans plus…

 

LOCO MEXICAN, Unit 14, 17–21 Harbor Mall, Ocean Street

Depuis notre passage, ce restaurant mexicain (qui aurait les mêmes propriétaires que le précédent…), semble réunir tous les suffrages. A voir…

 

A noter que ces 2 restaurants participent à une opération nommée « MOVIE DEAL »: un repas acheté offre une place de cinéma au Victa. Ces packages s’achètent soit au restaurant , soit directement au cinéma. Ils sont 4 établissements à y participer. Ce deal au Nino’s ou au Loco Mexican coûte 30 AU$ (19€)/personne et la place de cinéma est valable pendant trois ans!

 

THE ORIGINAL VICTOR FISH SHOP, 20 Ocean Street

Réputé pour être le meilleur Fish & Chips de la ville, très populaire… Il a obtenu de nombreuses récompenses depuis son ouverture en 1920!

 

PA’S FISH CAFE, 61 Franklin Parade, Encounter Bay

Un autre Fish & Chips avec une jolie vue sur Granite Island…

 

BEACH HOUSE CAFE, 62 Franklin Parade, Encounter Bay

Ambiance résolument plage pour ce restaurant proche de la mer. Très branché autant pour la déco que pour la clientèle.
Réputé pour ses pizzas au feu de bois et ses concerts live…

 

THE ANCHORAGE, 21 Flinders Parade

Le restaurant de l’hôtel est réputée pour sa cuisine simple et savoureuse. Une valeur sûre dans un magnifique bâtiment avec vue sur mer…

 

THE ISLAND CAFE, Granite Island Rd, Granite Island

Le seul restaurant sur l’île. La vue y est magnifique. On n’a pas pu l’essayer car il étonnamment, il était fermé le jour de notre passage alors qu’on était en pleine saison touristique…

 

 

 

Partagez...
Pin Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.